Aikido Tours

 

Aikido Tours - Pourquoi l'Aikido ?

Ma première démarche a été tout d’abord d’apprendre à maîtriser mon tempérament plutôt explosif et agressif. La notion de self défense était elle aussi importante pour moi.

J’ai donc débuté ma recherche par le Tai Chi et le Taekwondo avant de découvrir l’Aikido puis le Iaido (et le Jodo). J’ai été séduit par l’élégance et l’efficacité de la discipline mais c’est surtout pour sa philosophie de non-violence et de non compétition que j’ai commencé à pratiquer l'Aikido en 1992 (à Chambray-les-Tours, soit à côté de chez moi).

 

L’expérience n’est pas un long fleuve tranquille et j’ai parfois été découragé. Mais j’ai pendant 20 ans toujours retrouvé la motivation pour pousser de nouveau la porte du dojo.

Certes, l’Aikido est constitué d’un vaste ensemble de techniques et je n'ai jamais hésité à découvrir, avec les yeux curieux d’un enfant, d’autres écoles d’Aikido, notamment pendant les 13 années passées à Munich (où les écoles sont nombreuses, contrairement à la France où les deux fédérations nationales phagocytent le développement d'une pratique libre non fédérale). Mais cela reste surtout pour moi un outil de développement personnel qui m’a aidé à progresser humainement.

 

Pourquoi enseigner l'Aikido et le Iaido ?

Enseigner (l'Aikido, le Iaido et le reste d'ailleurs) est pour moi la meilleure possibilité d’apprendre. En effet, transmettre m’oblige à voir les choses d’une manière différente.

Il y a donc une dose d’égoïsme dans ma démarche.

Mais enseigner c’est aussi et surtout une chance incomparable d’échanger, de partager, d’accompagner, d’aider, de révéler…

Il y a aussi une dose d’altruisme dans ma démarche.

Un journaliste m’a demandé un jour pourquoi j’aime enseigner. Je lui ai répondu que la réponse se trouve dans l’œil de l’apprenant qui vient de comprendre quelque chose. C’est comme si une lumière venait de s’allumer. Une lumière qui va ensuite éclairer son chemin…

Voilà pourquoi j’enseigne (à Tours ou ailleurs). Pour éclairer mon chemin et essayer d’allumer des petites lumières.

 

Qu'est-ce que MAID ?

L'association Munich Aikido Iaido Dojo est née en octobre 2010. J'en ai été le professeur jusqu'en juin 2012, date à laquelle j'ai décidé de la quitter pour développer ma propre méthode, le Freeway.

J'en profite pour remercier ici mes élèves et en particulier ceux qui ont fait naître officiellement l'association MAID et qui continuent de l’aider à grandir : Steve (président), Steeve (trésorier) et Norbert (secrétaire).

 

Pourquoi j'ai stoppé l'enseignement et la pratique de l'Aikido ?

Tout simplement parce que je souhaite à présent développer ma propre méthode, le Freeway.

Vous aimez l'Aikido et sa philosophie ? Vous allez aimer le Freeway (Aiki-Freeway) que je vous invite à découvrir dès maintenant notamment sur mon autre site Internet be-your-dream.com. Notez que nous pouvons également pratiquer le Iaido ensemble à Tours.

TOP